Home

Secourue d’un arbre pendant un orage cette chatte peureuse a perdu un oeil, mais elle a trouvé quelqu’un pour l’aimer.

Il y a quatre mois, une jeune femme et ses voisins ont découvert une petite chatte coincée dans un arbre pendant un orage. Lorsqu’ils ont tenté de l’attraper, la chatte a continué à grimper.

L’un des voisins a alors pris un drap, lorsqu’ils ont réalisé que cette chatte apeurée continuait à grimper.

C’était une journée pluvieuse lorsqu’ils ont entendu des miaulements en provenance de l’extérieur de leurs appartements. De nombreuses personnes se sont associées pour secourir la chatte. Mais plus ils tentaient d’amener la chatte à descendre de l’arbre, plus elle grimpait haut dans l’arbre.

“Elle continuait à grimper, encore et encore. Il pleuvait, donc l’arbre était probablement très glissant. Finalement, elle est tombée de l’arbre, et nous avons réussi à la rattraper dans un drap”, explique stuffybottle, la jeune femme, utilisatrice de reddit.

Ils ont rapidement remarqué que la chatte avait un oeil fortement infecté. Comme personne n’est venu la rechercher, la femme a proposé de l’adopter, et l’a baptisée Calypso.

Après cette épreuve, la chatte était terrifiée. Grâce à un peu de nourriture et à beaucoup de patience, elle a commencé à se sentir plus à l’aise chez elle – dans sa propre boîte de sécurité. Lentement, mais sûrement, la chatte a commencé à aller mieux.

“Après l’avoir ramenée à la maison, je l’ai laissée tranquille, et un beau jour, je me suis réveillée pour la trouver en train de dormir au pied de mon lit”, explique la jeune femme.

“Son oeil malade était déjà aveugle, et allait nécessiter une opération. Le vétérinaire a estimé qu’elle avait trois mois, à l’époque.”

Calypso a décidé qu’elle allait suivre sa maîtresse où qu’elle se rende, afin de ne plus jamais être seule.

“Son oeil malade était déjà aveugle, et allait nécessiter une opération. Le vétérinaire a estimé qu’elle avait trois mois, à l’époque.”

Calypso a décidé qu’elle allait suivre sa maîtresse où qu’elle se rende, afin de ne plus jamais être seule.

Elle est équipée d’un moteur à ronronnements.

“Calypso aime ronronner, et être très proche de moi, le plus souvent possible.”

“C’est une chatte très prudente, mais elle est curieuse et intelligente, pour peu qu’on lui laisse l’occasion de découvrir seule des choses inconnues, à son rythme. Elle a une mémoire excellente – elle se souvient encore de l’assistant vétérinaire qui lui a fait ses premiers vaccins.”

L’adorable petite chatte est devenue la partenaire d’étude de sa maîtresse.

Il a fallu ôter l’oeil malade de Calypso, afin d’éviter l’infection, et afin qu’elle puisse vivre une vie normale, sans douleur. Juste avant Noël, elle a subi cette opération.

En train de faire un câlin à sa peluche préférée, durant sa convalescence rapide.

“Elle est quasiment guérie, désormais. La dernière fois que je l’ai emmenée chez le vétérinaire, elle pesait 2.4 kilos !”

Désormais, étudier est synonyme de câlins avec sa maîtresse adorée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *